lundi 22 mars 2010

PAS DE QUARTIER POUR LE PRINTEMPS ?

Hier, alors que la Grenouille dormait paisiblement dans sa chambrette sous les toits et que le bœing 747 Bourdon s’était déjà levé, elle a été tirée de sa torpeur par un rayon de soleil pile dans l’œil.

Puis, luttant courageusement pour retrouver tel Indiana Jones l’arche le sommeil perdu, ses oreilles ont été assaillies par de tonitruants cuits-cuits venus du ciel (était-ce les oiseaux ? L’intervention du Mentalist sera seule en mesure de débrouiller ce mystère. Pour me contacter, utiliser l’onglet sous la bannière, merci d'avance).
Ensuite, lors de la ballade dominicale autour de la mare, la Grenouille a eu un poil chaud avec ses deux couches de pulls polaire.
Osons le dire, aujourd’hui, il y a même eu récidive (il paraît de plus en plus clair qu’il s’agit d’une agression printanière par soleil délinquant multi récidiviste (ça fait deux fois, y’a donc très très clairement récidive)).

Alors bien sûr, la Grenouille ayant subi les assauts (nan pas du Bourdon) des intempéries au cours de l’hiver, ce n’est pas un vague réchauffement, ni des cuits cuits perfides qui vont la convaincre là maintenant tout de suite de passer à la mini jupe.

Non, la Grenouille reste ferme, elle ne se laisse pas fléchir et elle ne changera sa ligne de conduite qu’après l’organisation d’un grand débat d’idées sur le thème : le Bourdon en t-shirt manches courtes fait-il le printemps ?

D’ici là, les Coccinelles auront beau simuler une syncope ou se faire rougir exprès du visage, la Grenouille ne cédera pas, ce sera combinaison, pull polaire et moon boots pour tout le monde.
Oui, après ces déboires hivernaux, la Grenouille a finalement procédé à l’acquisition d’un équipement complet et adapté à la taille de chacune.
Hein ?
C’est ça oui, elle a tout acheté la semaine dernière.
Donc, pour ne pas perdre la face et donner raison au Bourdon qui a taxé ces (très pertinents) achats d'inconsidérés, personne n’aura le droit de passer en mode short avant fin août.
D’ici là, c’est ski wear pour tout le monde !

Bon, la Grenouille n’est quand même pas une tortionnaire de personnes à mobilité excessive (les enfants, donc) non plus, elle est OK pour que les Coccinelles puissent glisser une pâquerette à leur boutonnière.

Quoi, qui a dit qu’il n’y a pas de boutonnière sur une combinaison de ski ?

4 commentaires:

  1. Bon bon j'ai pas encore lu ton post mais j'ai reçu du courrier !
    Alors un grand merciiiiiiiiiiiiiii !!!!!!
    PArce que je dois massacrer un découd-vite/semaine, parce que je dois couper malencontreusement un mètre par mois, parce que j'égare 35/Jour mes ciseaux !!!
    Vraiment un grand merci aussi pour cette jolie pochette avec mes 2 montres !
    Ca m'a fait très très plaisir !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Raf's sister23 mars 2010 à 20:32

    Ca marche à nouveau, ou...je suis vraiment la poussiéreuse foireuse du blog?!
    Colle un scratch à ta pâquerette!

    RépondreSupprimer
  3. A la la, quelle joie de lire toutes tes astuces et tes bons tuyaux.
    Jamais je n’aurais eu une idée aussi brillante : mais c’est bien sûr, un scratch à la pâquerette et les Coccinelles n’auront plus aucun commentaire sur leurs tenues vestimentaires.

    Merci Raf's sister

    RépondreSupprimer
  4. Serais-tu un poil rancunière ?! ;)

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire :
1) Ecrire son texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir son nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait et pour visualiser la réponse de la Grenouille, il suffit de revenir sur le site.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs