lundi 29 mars 2010

La CLEF (USB) DU PARADIS ?

Au départ, la Grenouille était comme toi, elle s’est dit que c’était une putain sacré invention que d’avoir réussi à miniaturiser une patafiaulé (beaucoup donc si tu parles mal le dialecte de la Mare) de données dans une minus clef qui en plus s’insère facilement dans ton ordi sans t’obliger à toute une complication de manip.


Comme toi, dans un premier temps, la Grenouille a cassé les oreilles de son entourage pour avoir une clef USB avec laquelle elle allait pouvoir transporter sans risque d’élongation du poignet ni d’hypertrophie de l’épaule, un max de données informatiques indispensables (les photos des vacances, le scan du carnet de vaccination du chien, une lettre de refus de paiement du tiers provisionnel, j’en passe et des meilleurs).

Bon ça, c’était dans un premier temps.

On pourrait même dire que c’était le temps d’avant.
D’avant que la Grenouille ait pommé toutes ses photos de vacances (dont plein sur lesquelles elle avait immortalisé le beau visage du Bourdon ou les mines hilares des Coccinelles) en passant malencontreusement à la machine le jean ayant dans sa poche arrière la dite clef.
D’avant que la Coccinelle à lunettes essaie d’ouvrir la clef USB avec une barrette à cheveux pour comprendre pourquoi elle pouvait pas brancher son casque pour écouter la musique (Mais bon sang, c’est pas un lecteur mp3 ! C’est une clef USB. Quoi c’est pareil ?).
D’avant que la Coccinelle à longs cils la perde à l’école avant d’avoir pu récupérer le document très important que le Maître devait transmettre à sa Maman (c’est pour l’assurance scolaire, c’est pas grave).
D’avant que la Grenouille ne se trouve contrainte à vider l’intégralité de son sac à mains devant son chef pour retrouver la clef sur laquelle il y avait la présentation très très importante de demain (Tiens, vous lisez « Closer » ? Euh, non, je le lis pas, je le garde pour une copine (Note pour moi : se souvenir de trouver une meilleure excuse la prochaine fois)).
Résultat des courses, la Grenouille en a ras le bol et se demande bien à quoi il pensait le con type qui a inventé un truc aussi petit pour stocker des données.

La Grenouille a donc pensé à quelque chose de vraiment utile, un genre d’innovation en somme.
Et si à l’avenir les clefs USB elles faisaient 50 x 40 cm, qu’elles avaient une poignée sur le dessus et un genre de cartable pour les ranger histoire de pas les abîmer ?
Et si en plus, elles avaient une sortie casque et qu’elles résistent à l’eau.
Et si enfin, elles étaient quand même pas trop lourdes pour que la Grenouille puisse les porter sans aide ?

Oh purée, je crois que j’ai enfin compris comment Steve Jobs (le boss de Mac) trouve toutes ses idées : i’pompe grave sur la Grenouille !

3 commentaires:

  1. trop fort !
    LEs clés USB c'est comme les découds-vite !
    J'en massacre une par semaine !
    Mais du coup à mon ancien travail ils m'ont fait cadeau d'une clé USB format Carte bleue dont le truc se déplie pour se mettre dans le PC !
    Classe hein !
    Bon j'ai tenté de payer avec mais ça marche pas :-(

    RépondreSupprimer
  2. Raf's sister30 mars 2010 à 10:52

    Qui est Steve Jobs?

    RépondreSupprimer
  3. Steve Jobs, c'est le boss de Mac, j'ai corrigé dans le texte.

    Mes excuses pour l'imprécision...

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire :
1) Ecrire son texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir son nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait et pour visualiser la réponse de la Grenouille, il suffit de revenir sur le site.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs